3 jours à Rome

Fondé par Romulus en 753 av. J.-C, l’histoire de Rome s’étend sur plus de vingt-huit siècles. Ancienne capitale de l’empire romain, siège de la papauté (Vatican), haut lieu de la Renaissance et du Baroque : sont les principales raisons du patrimoine exceptionnel de Rome.

La capitale italienne est un musée à ciel ouvert que nous nous étions promis de survoler en un peu moins de 3 jours. Sacré défi ! Nous avions trouvé un hébergement dans le quartier du Vatican, à moins d’un quart d’heure du centre historique.

Château Saint-Angelo, palais du Tribunal, palais de Popolo, Villa Medicis, Place Mignanelli, palais Margherita, place de la République, gare Termini, théatre de l’opéra, Palais des Expositions, Palais Quirinale, Fontaine de Trevi (je crois que les pièces que nous avons jetées ne sont jamais tombées dans la fontaine, mais sur des gens…), place Colonna, place d’Espagne, escalier de la Trinité des Monts, quartier Trastevere, palais Chigi, Pantheon, place Navona, place sacrée, palais Venzia, colonne Tralana, marché Tralanei, palais impérial, Campidoglio, Colisée, forum antique, palatin, théâtre Marcello… ainsi qu’une multitude d’églises toutes aussi belles les unes que les autres.

Au final, nous avons tout fait à pied et je vous avouerai que par moment, ça sentait le caoutchouc brûlé.

Le quartier de Streeet Art Via Ostiense fait partie des visites que nous aurions souhaité faire. Mais faut de temps…

Je vous propose un mini reportage à ma sauce romaine :

Ainsi qu’une version plus détaillée :

Sicile

Après avoir parcouru rapidement la Sicile de Catane à Syracuse, de Palerme à Cefalu, je vous propose une série de photos de rue.

Dans cette série, vous ne verrez pas de couleurs, de sable blanc, ni de ciel bleu, mais des photos en noir et blanc des gens aux marchés, dans les rues, dans les églises. Des photos de Siciliens dans leur vie de tous les jours.

Catania to Syracuse, from Palermo to Cefalu, I propose a series of street photos.
In this series, you will not see colors, white sand, or blue sky, but black-and-white photos of people at old markets, in the streets, in churches. Pictures of Sicilians in their everyday life.