Moonlight Benjamin

La chanteuse haïtienne était en résidence la semaine dernière à la Ferme Saint-Michel de Confolens, accompagnée du guitariste charentais Matthis Pascaud compositeur et arrangeur.

Quelques jours avant le départ d’une tournée européenne, La « Patti Smith haïtienne » a profité pour tourner le clip « Ki nouvèl » et ponctuer la semaine de répétition par un magnifique concert devant un public charentais venu en nombre.

Une énergie incroyable sur scène, un mélange de rythmes vaudou et de blues rock américain, à n’en pas douter, Moonlight Benjamin marquera l’esprit des spectateurs sur son passage.

21ème Coupe d’Europe de montgolfières

La 21ème Coupe d’Europe de montgolfières faisait escale hier soir à Angoulême. Avec une dizaine de nations représentées, les 35 équipages se sont élancés de l’Ile aux vaches où un public très nombreux était venu les observer. D’autres compétiteurs avaient choisi de partir de la ferme des Valettes, non loin des pelouses du golf.

Le ballon est un vrai sport et le but hier soir était de lâcher un marqueur en toile lestée sur une cible en pleine campagne, dont la position n’a été révélée que quelques minutes avant le décollage.

Les ballons, poussés d’un vent de Sud-Est ont survolé Angoulême avec ses remparts, sa cathédrale, ses toits de tuiles rougies par le soleil couchant, en direction du pont de l’Anguienne.

Toutes les montgolfières qui sont envolées, ne participaient pas à la compétition. Certaines utilisées pour des vols privés ou des baptêmes ont atterri en plein champ du coté de Magnac sur Touvre.

Barrobjectif 2018

Barro est un petit village, situé entre Poitiers et Angoulême, dans le nord Charente. Depuis presque 20 ans, le festival Barrobjectif, met en scène dans le village pendant 10 jours, une série d’expositions dédiée au photo journalisme.

Avec ses deux expositions « Les limbes » et « La guerre cachée », l’invité d’honneur du festival Barrobjectif 2018, était Emin Özmen, photojournaliste turc de l’agence Magnum photos. Vingt photographes faisaient également partie de la sélection 2018.

Partage, échange, convivialité sont les valeurs qui ont une nouvelle fois, fait le succès de Barrobjectif.

600 archers à Ruelle

600 archers sont réunis les 25 et 26 août à Ruelle sur Touvre à l’occasion de la coupe de France de tir à l’arc.

Le principe de la compétition est simple : chaque tireur dispose de 72 flèches pour atteindre la cible possédant 10 cercles notés de 1 à 10 au centre. Après 2 fois 6 volées de 6 flèches, le tireur qui obtient le plus de point (soit 720 au maximum) devient champion de sa catégorie. Pour cette discipline fédérale, les cibles (ou blason) d’une dimension de 122 cm, sont disposées au maximum à 50 m, contre 70 m pour les compétitions internationales. Les hommes et femmes concourent ensemble, avec des arcs classiques ou avec des arcs à poulies.

Afin d’éviter tout accident, une telle compétition nécessite une organisation minutieuse. En recevant 600 archers, le club de tir à l’arc de Ruelle avec les bénévoles, ses arbitres, ses partenaires a réussi un coup de maître en organisant pour la 2ème fois la coupe de France sur le site de Puyguillen.