Moonlight Benjamin

La chanteuse haïtienne était en résidence la semaine dernière à la Ferme Saint-Michel de Confolens, accompagnée du guitariste charentais Matthis Pascaud compositeur et arrangeur.

Quelques jours avant le départ d’une tournée européenne, La « Patti Smith haïtienne » a profité pour tourner le clip « Ki nouvèl » et ponctuer la semaine de répétition par un magnifique concert devant un public charentais venu en nombre.

Une énergie incroyable sur scène, un mélange de rythmes vaudou et de blues rock américain, à n’en pas douter, Moonlight Benjamin marquera l’esprit des spectateurs sur son passage.

21ème Coupe d’Europe de montgolfières

La 21ème Coupe d’Europe de montgolfières faisait escale hier soir à Angoulême. Avec une dizaine de nations représentées, les 35 équipages se sont élancés de l’Ile aux vaches où un public très nombreux était venu les observer. D’autres compétiteurs avaient choisi de partir de la ferme des Valettes, non loin des pelouses du golf.

Le ballon est un vrai sport et le but hier soir était de lâcher un marqueur en toile lestée sur une cible en pleine campagne, dont la position n’a été révélée que quelques minutes avant le décollage.

Les ballons, poussés d’un vent de Sud-Est ont survolé Angoulême avec ses remparts, sa cathédrale, ses toits de tuiles rougies par le soleil couchant, en direction du pont de l’Anguienne.

Toutes les montgolfières qui sont envolées, ne participaient pas à la compétition. Certaines utilisées pour des vols privés ou des baptêmes ont atterri en plein champ du coté de Magnac sur Touvre.

Jazz à la charentaise #1

C’est une soirée sous le thème du jazz et de la filiation, avec trois guitaristes de trois générations issues d’Angoulême. Rendez-vous compte : Pierre Perchaud (36 ans) et Matthis Pascaud (27 ans) ont été élèves de Philippe Parant (54 ans) à dix ans d’écart, et Pierre a lui-même été le professeur de Matthis. Il n’y a plus aujourd’hui ni maître ni élève, mais trois complices qui, tout en creusant chacun son sillon, apprécient toujours autant de se retrouver pour jouer ensemble et partager plaisir et énergie.
Et il se trouve que ces trois Angoumoisins ont sorti récemment un album, participant tous à la richesse du jazz d’aujourd’hui.   C’est pour fêter cette rencontre des astres que ces trois leaders de la scène jazz charentaise proposent une soirée où chacun jouera avec son groupe.  Source : La NEF

Le premier groupe à monter sur scène : Philippe Parant à la guitare, Guillaume Souriau à la contrebasse et Emile Biayenda à la batterie: