Les journées de l’architecture

Les journées de l’architecture 2018 ont eu lieu partout en France les 19, 20 et 21 octobre.

À Angoulême, plusieurs promenades ont été organisées par un groupe d’architectes, l’idée étant de présenter la profession, ainsi que différents chantiers réalisés dans plusieurs quartiers de la ville.
Avec une vingtaine de personnes, j’ai participé à une des balades proposées.

Après être passés par le CAUE (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement) boulevard Besson Bey, la médiathèque de l’Alpha, nous nous sommes rendus aux archives départementales où Mme Frédérique Bua, du cabinet d’architecture Cahuette, nous a décrit les travaux réalisés ce bâtiment.

Résistance aux intempéries, contraintes de poids liées aux fondations, fragilité de la structure existante, harmonie dans l’environnement, budgets…telles étaient les principales difficultés sur lesquelles les architectes ont dû réfléchir afin de résoudre les problèmes d’étanchéité sur le bâtiment des archives.

Des explications très intéressantes avec des architectes très disponibles. Une belle initiative.

Projet VHS

A l’occasion du Festival du Film Francophone d’Angoulême, l’artiste plasticienne Bénédicte Bureau a été invitée à imaginer une oeuvre dans les sous-sols de la médiathèque l’Alpha.

Des murs de milliers de cassettes VHS forment un labyrinthe et guident le visiteur au cœur du cinéma français.

« Etre mémoire-VHS » est le titre de cette oeuvre originale que l’on peut visiter pendant quelques jours encore à l’Alpha d’Angoulême.

All Butter Band au château de Balzac

Édifié en bordure de la Charente, le château de Balzac rappelle le souvenir de Jean-Louis Guez de Balzac, célèbre écrivain charentais. Les Soirs Bleus de GrandAngoulême y faisaient une escale vendredi soir pour le plus grand bonheur des charentais et des derniers vacanciers.

Une scène avait été installée au pied de la bâtisse afin de recevoir  quatre musiciens passionnés de blues rock. All Butter Band, une formation composée de Thomas Ottogalli à la guitare et au chant,  Matthis Pascaud à la guitare, François Lapeyssonnie à la basse et Gabriel Westphal à la batterie.

Les soirs Bleus, une belle initiative de GrandAngoulême aura permis tout l’été de voir de magnifiques spectacles et de découvrir des trésors de la Charente.

Les Soirs Bleus à Mornac

Sous le label « Les Soirs Bleus », GrandAngoulême a mis en place une série de spectacles et concerts pour l’été 2018. Une initiative très appréciée par les charentais, les vacanciers. Les Soirs Bleus étaient hier soir, dans les jardins de Mornac.

Dès 20h, les plus petits se sont régalés avec le Volarium de la compagnie Circus. L’histoire du professeur Beauregard qui a mis au point sa machine à voler. Un spectacle de conte, de cirque, de magie où le public est à la fois acteur et spectateur.

A la nuit tombée, la compagnie Hanabi Circus présentait son spectacle Apophis. Une exploration gracieuse du mythe d’Apophis, alliant danses, jongleries et pyrotechnie.