It it Anita

It It Anita est un groupe de Noise rock originaire de Liège issu d’une collaboration entre Michael Goffard (Malibu Stacy) et Damien Aresta1. Fortement ancré dans le rock des années 1990, le groupe mélange des influences telles que celles de Sonic YouthFugazi et Pavement

It it Anita était cette semaine Au Mars à Angoulême :

Partagez si vous le souhaitez...
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Biayenda Parant Souriau

«Bien épaulé par Guillaume Souriau à la contrebasse et Emile Biayenda à la batterie, le flow de Philippe Parant est presque un chorus permanent, mélodieux, inspiré et remarquablement suivi presque à la note près par le jeu musical de la batterie, la contrebasse cadrant le tout. Son jeu et son registre me font penser à ceux de Philip Catherine. C’est un jazz à la fois moderne et accessible – oui parfois c’est un peu incompatible – qui nous est offert avec une sérénité sur scène qui fait plaisir à voir, les regards mutuels des musiciens ne trompent pas.

Des fantaisies dans les titres, « Marché Opus », « les Aventures de Bob l’héros » un boléro bien sûr, un très bel hommage au fameux label ECM, un titre funky en final et une valse en rappel qui finissent de conquérir le public. Excellent. »

Action Jazz – le blog bleu

Quelques photos du concert à l’occasion du festival « L’isle en fête » le 07/11/2018:

Vous voulez un peu de son ? Voici une vidéo du concert à Soelis en 2016

Partagez si vous le souhaitez...
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

3 jours à Rome

Fondé par Romulus en 753 av. J.-C, l’histoire de Rome s’étend sur plus de vingt-huit siècles. Ancienne capitale de l’empire romain, siège de la papauté (Vatican), haut lieu de la Renaissance et du Baroque : sont les principales raisons du patrimoine exceptionnel de Rome.

La capitale italienne est un musée à ciel ouvert que nous nous étions promis de survoler en un peu moins de 3 jours. Sacré défi ! Nous avions trouvé un hébergement dans le quartier du Vatican, à moins d’un quart d’heure du centre historique.

Château Saint-Angelo, palais du Tribunal, palais de Popolo, Villa Medicis, Place Mignanelli, palais Margherita, place de la République, gare Termini, théatre de l’opéra, Palais des Expositions, Palais Quirinale, Fontaine de Trevi (je crois que les pièces que nous avons jetées ne sont jamais tombées dans la fontaine, mais sur des gens…), place Colonna, place d’Espagne, escalier de la Trinité des Monts, quartier Trastevere, palais Chigi, Pantheon, place Navona, place sacrée, palais Venzia, colonne Tralana, marché Tralanei, palais impérial, Campidoglio, Colisée, forum antique, palatin, théâtre Marcello… ainsi qu’une multitude d’églises toutes aussi belles les unes que les autres.

Au final, nous avons tout fait à pied et je vous avouerai que par moment, ça sentait le caoutchouc brûlé.

Le quartier de Streeet Art Via Ostiense fait partie des visites que nous aurions souhaité faire. Mais faut de temps…

Je vous propose un mini reportage à ma sauce romaine :

Ainsi qu’une version plus détaillée :

Partagez si vous le souhaitez...
Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email