Wok & Woll

La compagnie Hilaretto est née en 2007 de la volonté d’Éléonore Louis et Kordian Heretynski de populariser les musiques dites savantes, en les amenant à des publics d’horizons différents de manière burlesque et décalée.

Originaires d’Europe de l’Est, c’est Le Concertard de Gabriel Foret qui les fit réussir à percer très tôt dans leur terre natale. Ils viennent maintenant présenter un nouveau récital en France ! Leur laboratoire de recherche artistique les a mené tout naturellement dans une direction inattendue : Cueillir différentes cultures musicales, n’en garder que l’essentiel et les réunir à la manière d’un wok (le wok ‘n woll) dans une performance artistique dont la créativité tutoie (rait) celle des grands maîtres tels que Tchaïkovsky, Bach, ou encore Chico avant qu’il ne quitte les Gipsy Kings.

WOK & WOLL / Création 2016 – 2017. Mise en scène de Ricardo lo GIUDICE et Patrick De VALETTE des CHICHE CAPON

La compagnie Hillareto était jeudi soir à l’espace Matisse de Soyaux à l’occasion du festival Soyaux Fou d’Humour. Un cartoon mélodieux et hilarant où l’absurde n’a d’égal que la virtuosité. Une pincée d’AC\DC, un soupçon de Stevie Wonder et un zeste de Rolling Stones, le tout mélangé dans un wok musical relevé d’une sauce Bach et Tchaïkovsky et on obtient le Wok’n woll…

[Sources : hilaretto.wordpress.com,
https://www.theatre-aucoindelalune.fr/spectacle/wok-n-woll-delirium-musicalia]

Yarol Poupaud en concert

Révélé à la fin des années 1980, Yarol Poupaud a fait son chemin auprès des plus grands. Guitariste pour FFF, ou Adanowsky il a travaillé comme directeur musical de Johnny Hallyday pour ses 4 dernières tournées. Multi-instrumentiste, il a également été bassiste pour Winston McAnuff & The Bazbaz Orchestra ou encore batteur pour MUD ou à la console pour Adrienne Pauly.

Initialement prévu à Seignosse dans Les Landes, Yarol Poupaud était en concert, vendredi 18 octobre à Mont de Marsan pour le plus grand bonheur des habitués du CaféMusic’.

Une très belle soirée avec un show d’anthologie.

Lysistrata en concert

Le groupe Lysistrata, c’est surtout l’histoire d’une bromance : trois potes d’enfance réunis pour faire du son.

« À 10 ans, Ben et Max ont découvert le rock. Quelques années plus tard, Théo, un copain de collège se joint à eux et le trio Lysistrata voit le jour. À partir de ce moment, deux choses rythment leur vie : le son et la scène. Leurs premiers shows, ils les offrent aux spectateurs du bar associatif L’Ogre Rouge, à Vénérand, près de Saintes (Charente-Maritime), le seul endroit à promouvoir la diversité musicale près de chez eux. Les trois garçons se font très vite repérer. En 2017, ils se démarquent de 1186 candidats et remportent le Prix Ricard S.A Live Music, grâce à une session endiablée sur leur morceau Sugar and Anxiety »… Lire la suite sur Kobini

Ils étaient cette semaine en concert au Mars à Angoulême :

It it Anita

It It Anita est un groupe de Noise rock originaire de Liège issu d’une collaboration entre Michael Goffard (Malibu Stacy) et Damien Aresta1. Fortement ancré dans le rock des années 1990, le groupe mélange des influences telles que celles de Sonic YouthFugazi et Pavement

It it Anita était cette semaine Au Mars à Angoulême :