Barman et organiste

L’église Saint-Martial est l’une des plus vieilles églises du centre-ville d’Angoulême. Elle fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 9 septembre 2001.

L’église possède un l’orgue symphonique composé de 1184 tuyaux et qui a été construit en 1883 par l’entreprise nantaise Beuchet-Debierre.

En haut de l’escalier en colimaçon, j’ai découvert Benoit Suraud en pleine répétition pour l’office du samedi soir. Patron du bar Le Minage à Angoulême, Benoît est également organiste titulaire du diocèse.

Pendant de longues minutes, j’ai eu droit à une présentation complète de l’orgue, un instrument monumental et complexe : buffet, soufflets, tuyaux, pédales, claviers. Dans le passé, il existait des clavecins et des pianos avec pédalier. Aujourd’hui, en dehors de la batterie, l’orgue est le seul instrument à clavier et à pédalier, qui se joue à la fois avec les mains et les pieds. Chaque grand instrument est un ouvrage unique. Il est adapté au local qui l’abrite, à sa destination musicale et liturgique, à l’importance du budget qui a pu lui être consacré : par nature, l’orgue est fabriqué sur mesure et surtout à la main.

Une très belle rencontre avec un musicien passionné

Merci Benoit !

Partagez si vous le souhaitez...
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.