Les Arts de Magnac 2015

Les 2 et 3 mai avait lieu le festival « Les Arts de Magnac ». Une trentaine d’artistes étaient présents à cette occasion. Photographie, peinture, bijoux, pergamano, scrapbooking, sculpture… : un festival éclectique qui a ravi les nombreux visiteurs.

De nombreuses démonstrations ont également permis aux grands comme aux petits d’appréhender les techniques de la taille de pierre, du pergamano, de la sculpture du verre, de la peinture à la cire…

Le dimanche avait lieu également sur la place de la mairie, le traditionnel « Troc Plantes » qui a attiré de nombreux passionnés du jardinage.

Le dimanche après-midi, le collectif photo « le clair-obscur » avait organisé un jeu photographique pour les familles.

Un week-end d’animation, de partage et de découvertes qui séduit de plus en plus de monde.

Vous trouverez ci-après quelques photos réalisées pendant ces 2 journées :

Les Arts de Magnac

Dimanche soir, le festival « Les Arts de Magnac » a fermé ses portes. Pour cette 3ème édition, 35 exposants avaient répondu présents. Sculpture, peinture, dessin, photo, pergamano, bijou, broderie, vitrine miniature, vannerie etc., les visiteurs  ont pu découvrir pendant tout le week-end de multiples talents locaux. Les organisateurs avaient réservé également une surprise au public en proposant des expositions chez des particuliers qui avaient à cette occasion ouvert leurs portes. Ce fut l’occasion de découvrir de magnifiques cours d’intérieur dans lesquelles les artistes avaient exposé leurs œuvres. Avec une Dame météo très généreuse, ce festival, associé le dimanche au « troc plantes » a été très suivi par le public venu en nombre. J’ai profité d’un moment où les expositions étaient encore accessibles pour réaliser quelques photos et vidéo.

Paysage d’hiver

Alors que je rentrais à la maison, un magnifique rayon de lumière a détourné mon regard. Demi-tour, et j’ai sorti mon boitier. 8 clics plus tard, j’avais capturé les photons qui passaient par là. De retour à la maison, 2 ou 3 bricoles devant le PC pour donner naissance à un petit panoramique par assemblage des photos réalisées.

001-pano-Modifier

 

Le dernier temple en Amont

Une pièce sans Deus Ex Machina – Ecriture et mise en scène : Nils Chertier – Vendredi 18 octobre – Lavoir de la rue des Plantes à Magnac sur Touvre.

L’histoire : Amont est une cité polythéiste gagnée depuis quelques temps par le culte du Cygne. Un culte intransigeant pour lequel les gens se contraignent dans un paraître et des codes de civilités très strictes.

C’est pourtant dans un petit temple abandonné que vont se dérouler deux profanations qui marqueront les esprits, peut-être pour la dernière fois dans cette « cité idéale ».